Email

contact@nord-nettoyage.com

Telephone

06 52 00 45 38

Email

contact@nord-nettoyage.com

Telephone

06 52 00 45 38

Comment venir en aide à un proche atteint du syndrome de diogène ?

Ayant existé depuis si longtemps, le syndrome de Diogène touche généralement les personnes âgées 60 ans et plus, mais il reste toujours des cas particuliers. Le plus souvent, ces victimes ne vous demandent rien alors qu’apparemment elles ont besoin de tout.

Découverte de la maladie

Découvert par Shaw et Mac Milan en 1966, cette maladie est un trouble de comportement obsessionnel qui entraîne une personne à négliger la propreté de son corps et tout l’environnement qui l’entoure. Elle peut se manifester aussi inversement ; la personne ne supporte pas le moindre désordre et les saletés qui l’entourent. À l’époque, il n’y avait aucune dénomination à ce syndrome. Ensuite, l’appellation « Diogène » vient de Diogène de Sinope, un philosophe voulant se rapprocher de la nature. Il détestait les règlements de la société, car il veut vivre librement sur tous les plans (mentalement et matériellement).

Qui sont les personnes les plus touchées ?

Selon les scientifiques, 75% des personnes atteintes de cette pathologie sont célibataires contre 10% en couple. En général, ce syndrome lié à l’insalubrité affecte principalement les personnes âgées plus de 60 ans et aussi les pauvres. Toutefois, rien n’est sûr. Tout le monde peut être touché par la maladie, quelle que soit sa catégorie sociale ou professionnelle. D’après Shaw et Mac Milan, ces experts en gériatrie, les veuves et les mères qui ont perdu leur enfant sont les plus ciblées. C’est tout à fait évident, vu le choc émotionnel causé par la perte d’un proche.

Quels sont les signes de la maladie ?

Le syndrome de Diogène se présente sous plusieurs façons. Si quelqu’un a un comportement étrange, devient trop négligeant à vos yeux et se renferme en lui-même tout en refusant d’être aidé, il se pourrait bien que cette personne soit atteinte d’un trouble pathologique. Cette négligence est surtout observée au niveau de l’hygiène corporelle et l’état du logement des malades. Elles ont malheureusement tendance à s’entourer de bazar et de saleté dans leurs milieux de vie. Accumulation d’ordures, d’aliments périmés et même des excréments envahissent son environnement, suivi des odeurs insupportables. Malgré cela, elles restent indifférentes. Vous remarquez aussi que la personne atteinte du syndrome de Diogène a beaucoup de difficultés à entretenir une bonne relation avec ses voisins et même ses familles. Cette maladie s’associe tout à fait à l’absence de toute honte concernant son état et un refus de soutien. La personne devient ainsi très distante en étant si soupçonneuse. Vis-à-vis des objets, elle développe des comportements inhabituels qui se manifestent en deux cas bien distincts :

  • Diogène passif : la personne concernée par le syndrome de Diogène passif déteste nettoyer, ranger les objets de son habitation. Le désordre total.
  • Diogène actif : la victime aime ranger et collectionner différents objets tels que les journaux, des magazines, toutes sortes de boîtes et encore beaucoup de choses presque toutes insignifiantes.

Comment prendre en charge une personne atteinte du syndrome ?

Aider une personne souffrante du syndrome de Diogène reste toujours difficile. Parfois, les manifestations extérieures poussent leur entourage à se poser des questions ; Est-ce un choix de vie ou une réaction pathologique ? Quoi qu’il en soit, ces personnes souffrent vraiment de troubles psychiques qui nécessitent sans trop attendre une prise en main particulière. La démarche doit être assez rigoureuse. Comme vous le savez, la plupart des personnes touchées par cette maladie vivent constamment dans le déni. Agir avec force ne fait qu’aggraver la situation et pourrait entraîner des conséquences dévastatrices chez les patients. Il faut être plus prudent. Voici quelques conseils pour vous aider à intervenir efficacement :

  • faire une approche aimable avec délicatesse et tirer toutes les informations possibles en se rendant directement à son domicile ;
  • réaliser une évaluation médico-sociale ;
  • prendre contact avec le médecin traitant de la personne malade ;
  • au cas où le patient refuse d’être suivi par un médecin, créer un milieu relationnel afin d’établir la confiance entre vous et le patient ;
  • fournir au mieux une aide psychologique pour qu’il puisse remonter la pente progressivement.

Actuellement, l’existence des différentes associations et organismes peut aussi accompagner les malades atteints du syndrome de Diogène ; un accompagnement sanitaire, social, technique et surtout médical.

Que font ces organismes ?

Pour faire face à cette maladie, vous devez savoir que toute aide soit la bienvenue. Des associations essaient par leurs propres moyens d’intervenir auprès de la personne et de son entourage. En effet, elles proposent un suivi périodique jusqu’à ce que la personne soit guérie. Grâce à leur méthodologie de travail, ces organismes travaillent étroitement avec la personne concernée afin d’établir un climat de confiance. Tout d’abord, leur but est d’obtenir son approbation pour nettoyer le milieu de vie. Ensuite, dresser avec la personne une liste des choses à conserver ou à jeter dans le but de lui promettre un cadre de vie sain beaucoup plus supportable. Au cas où l’état du patient dégénère plus que vous ne l’avez souhaité, il est conseillé d’aller directement dans des centres hospitaliers qui assureront à leur tour la prise en charge de la personne avec soins médicaux plus particuliers.

Comment nettoyer après le syndrome Diogène ?

Pour des raisons plus qu’évidentes d’hygiène et de sécurité, il est obligatoirement nécessaire de tout remettre en ordre et d’assainir les conditions de vie. Cela vaut pour le bien du patient et aussi de ses proches. Dans ce cas, il est plus judicieux de faire appel à des professionnels du nettoyage vu le désastre créé par la personne atteinte. Etant bien formés, méthodiques et aussi bien équipés, ces derniers savent parfaitement comment s’y prendre pour retransformer le lieu d’habitat en un endroit plus décent et habitable à la suite des dégâts causés par cette grave maladie. Voici les étapes importantes à suivre pour procéder au nettoyage après Diogène :

  • jeter les objets inutiles et encombrants que le malade avait accumulés ;
  • trier et conserver les dossiers officiels ;
  • remettre en état le lieu de vie du patient : pour ce faire, il faut utiliser une monobrose, un aspirateur, ou d’autres machines afin d’effectuer un grand nettoyage ;
  • Désinfecter le lieu avec des produits spécifiques.
Evaluez notre article !
[Total: 0 Average: 0]

Nos Agences

Hauts de France

679 Avenue de la République
59800 Lille

Ile de France

31 Avenue de Ségur
75007 Paris

champagne ardennes

Centre d’Affaires Reims Bézannes
7 rue Pierre Salomon
51430 BEZANNES

A lire

Articles similaires