Email

contact@nord-nettoyage.com

Telephone

06 52 00 45 38

Email

contact@nord-nettoyage.com

Telephone

06 52 00 45 38

Nettoyage et désinfection : quelles sont les techniques envisageables ?

La propreté est synonyme de bonne santé puisqu’elle permettra de préserver les résidents d’une habitation contre les maladies liées à la saleté. Elle garantira d’ailleurs l’absence de poussière qui entraîne souvent des risques allergiques. Pour ce faire, il est nécessaire d’opérer un nettoyage régulier. Néanmoins, cette méthode rencontre certaines limites lorsque les cibles sont des virus ou bactéries. Pour s’en débarrasser, il faut opter pour désinfection. Découvrez les principales différences entre les deux techniques.

Le nettoyage ou désinfection, que choisir ?

Le nettoyage consiste à purifier toutes les surfaces internes d’un lieu contre les saletés visibles à l’œil humain. Il réglera également les problèmes d’impuretés perceptibles sur les revêtements sols ou les objets. Une fois l’opération terminée, la zone traitée devient propre. Toutefois, elle présente encore des dangers pour la santé. En effet, les microbes sont encore incrustés sur les surfaces sachant qu’elles sont seulement détectées avec des microscopes. Cela signifie que des germes peuvent encore contaminer les occupants. Cette grande différence a été mise en exergue depuis la pandémie du Covid-19. Malgré les efforts lors du nettoyage, nombreux sont les résidents qui étaient encore infectés par le fléau en touchant par inadvertance des matériaux à l’intérieur d’une pièce propre. Sachez que la transmission du virus se fait par des gouttelettes de salive. Elles sont par exemple éparpillées partout dans un bureau au moment de parler avec un interlocuteur. Elles continuent alors à être des sources de contagions. Au moment de passer la serpillère, une partie du micro-organisme peut se coller sur les textiles. L’élément facilitera alors la propagation du virus à moins de passer les outils qui ont servi en phase de décontamination. Pour une protection efficace, les deux actions devront être accomplies successivement.

Comment nettoyer un site ?

Le nettoyage requiert l’utilisation de produits détergents. La substance contribuera à l’élimination des graisses ainsi que différents types de salissures grâce à sa formulation chimique. À noter qu’il existe également des détergents bio. Ces derniers sont plus respectueux de l’environnement. Bref, le produit maintiendra intact le support à traiter. En clair, il ne causera pas sa détérioration. En entrant en contact avec la surface, deux phénomènes sont observés. D’abord, les souillures subissent une agression grâce à la réaction chimique. Quand cette phase est accomplie, les saletés sont dénaturées ou mutées en solubles. Parfois, les deux actions marchent ensemble. Ensuite, la détergence est celle qui dispersera la partie solubilisée de manière progressive. Il suffit de frotter sur l’élément à désagréger. Le but du nettoyage est aussi d’enlever les odeurs qui nuisent au sens olfactif.

Comment faire la désinfection à la maison ?

Les particuliers peuvent user de produit fait maison pour réaliser la décontamination. Exemple, l’eau de javel. Vous voulez fabriquer le désinfectant ? Alors, prenez de l’eau de javel que vous incorporerez dans de l’eau. Cette dernière doit avoir une température ambiante pour s’assurer que l’eau javel ne s’évapore pas. L’ajout d’une autre substance nettoyante est déconseillé. Insérez le tout dans un contenant. Attention, la solution chimique est corrosive. Il est donc recommandé de porter des gants ou des lunettes avant l’aseptisation. Il faut aussi aérer les pièces en ouvrant la fenêtre, car l’odeur peut être insoutenable. Sachez toutefois que la protection procurée est seulement de 24 heures. Il est donc essentiel de le mijoter quelques heures avant l’usage.

Quels sont les matériels requis pour nettoyer ?

Pour un lavage optimal, les professionnels du nettoyage sont équipés de matériels spécifiques. De plus, les spécialistes connaissent également les caractéristiques des matériaux qu’ils sont susceptibles de rencontrer. Un carreau ne se lave pas par exemple de la même manière qu’une moquette. De même, l’entretien d’un lino diffèrera du parquet. Pour astiquer le sol, il est concevable d’opter pour une autolaveuse. Elle effectuera quatre actions en concomitante. La machine aspire les saletés. Le sol sera mouillé avec un produit de débarbouillage. Une brosse décrassera la surface. Enfin, un aspirateur intégré asséchera la surface humide. L’outil mécanique permettra de gagner du temps. Les monobrosses sont idéales pour laver les murs ou le sol. L’opérateur dirigera l’appareil avec une manche réglable. Vous pouvez aussi trouver la traditionnelle serpillère et sceau.

Les instruments pour la désinfection

L’élimination des virus exige de sortir l’artillerie lourde. Un professionnel peut employer trois méthodes différentes en vue de la réussite de sa tâche. Il existe le pulvérisateur, le nébuliseur ou l’atomiseur. L’une de ses techniques trouvera sa place auprès des entreprises ou industries selon le cas observé sur le terrain. Le pulvérisateur est chargé de projeter un liquide désinfectant sur un point de contact défini. Il s’actionne manuellement par une gâchette. Son emploi couvrira une large superficie. En parlant de volume, il est conseillé d’adopter les engins capables de désinfecter par la voie aérienne. Tous ces équipements sont catégorisés sous une famille appelée DSVA ou désinfection des surfaces par voies aériennes. Ils fonctionnent en transformant les désinfectants en nuage de particules fines. Exemple, le brumisateur, le nébuliseur et le vaporisateur.

Quelles sont les recommandations pour une désinfection réussie ?

Plusieurs facteurs seront à maîtriser pour réussir la prophylaxie. Il faut déterminer au préalable la superficie de l’emplacement à traiter. De cela découle le choix de la méthode à mettre en pratique. Puis, il est judicieux de préférer le bon produit. Vous devriez savoir qu’il existe des normes précises imposées par l’AFNOR. Le temps de contact est également un aspect qui peut modifier le traitement. Le désinfectant aura besoin d’agir pendant une certaine période pour tuer les microbes, les virus ainsi que les germes. La durée optimale variera entre 20 et 30 minutes. Après, la zone sera isolée pour éviter que les nuages de produit chimique sortent à l’extérieur.

Les procédures pour la désinfection

L’accomplissement de certaines démarches à la lettre devra être suivi dès lors que vous prévoyiez une désinfection. Avant une intervention, les mobiliers seront aménagés de façon à faciliter le déplacement. L’acte débutera par une séance de nettoyage en amont que ce soit dans une habitation ou l’entreprise. Durant cette phase, les spécialistes du nettoyage enfileront d’ores déjà leurs équipements de protection. Puis, il est essentiel de couper l’électricité à l’intérieur du bâtiment. Grâce à cette démarche, tous les équipements électriques seront déconnectés. Il est pareillement utile de vérifier l’arrêt des divers appareils qui purifient l’air. Exemple, le ventilateur.

Evaluez notre article !
[Total: 0 Average: 0]

Nos Agences

Hauts de France

679 Avenue de la République
59800 Lille

Ile de France

31 Avenue de Ségur
75007 Paris

champagne ardennes

Centre d’Affaires Reims Bézannes
7 rue Pierre Salomon
51430 BEZANNES

A lire

Articles similaires